Merville : qui veut acheter la voiture de police et les fauteuils de ciné ?